Potager #1 : Un potager chez moi, c'est trop dur

Publié le par Coco

Menthe, persil et sauge, les nouveaux meilleurs amis de mes boîtes.

Menthe, persil et sauge, les nouveaux meilleurs amis de mes boîtes.

Un potager, c'est bien utile pour avoir a portée de main de quoi garnir vos boîtes à miam et aromatiser vos dîners. Mais vous vous êtes toujours dit "ce n'est pas pour moi" ? Alors cet article est pour vous.

"Un potager, ça demande trop de temps"

J'y passe 7 minutes, montre en main, par semaine (ça ressemble plus à une minute par soir qu'à 7 minutes le dimanche puis plus rien) : arroser, cueillir 3 feuilles pour aromatiser mon plat et c'est bouclé.

"J'ai pas les conditions nécessaires chez moi"

Manque de lumière ou au contraire soleil intense ? Manque de place, trop chaud ou froid ? Il existe des milliers, peut-être même des millions de plantes différentes qui sont comestibles. Il y a forcément une variété qui se plaira chez vous ! Trouvez une jardinerie chouette avec des vendeurs qui sont de bon conseil, ils sauront vous aiguiller sur LA plante idéale. A titre indicatif, chez moi, il n'y a pas de lumière (micro-cour entre 2 immeubles) et je fais pousser : des radis, de la sauge, du basilic, du persil, de la menthe. J'envisage l'achat de ciboulette pour bientôt.

"J'y connais rien"

Moi non plus. Et pourtant ça pousse. Certaines plantes résistent admirablement bien aux erreurs de débutants et suivre les quelques conseils d'un pro n'est pas très compliqué.

"Et pour les vacances ?"

Plusieurs solution : soit vous vous absentez 3 jours et vos plantes sauront se passer de vous. Soit vous partez longtemps et avez un voisin sympa qui passera arroser le chat et nourrir les plantes (ou l'inverse s'il est vraiment très sympa). Soit vous partez longtemps et n'avez pas de voisin. Des solutions d'arrosage pratiques existent et elles ne sont pas très chères, encore une fois faites donc un tour en jardinerie !

"C'est trop cher"

22,30€. C'est ce que j'ai payé pour les deux jardinières, les deux sacs de terreau, les graines. Un petit investissement : depuis je n'ai plus eu besoin d'acheter de plantes aromatiques !

"Ca prend de la place !"

Oui, si on veut des pommes de terre, des tomates, des poules pour les oeufs, des courges et des navets. Non, si on reste modeste comme moi. Quelques plantes aromatiques, ça ne prend que très peu d'espace et ça rend bien des services.

Bref, tout le monde peut jardiner.

Toi, l'étudiant fauché. Toi, qui n'a jamais le temps de rien. Toi, qui n'est pas doué de tes 10 doigts. Toi, qui vit dans une grande ville mais dans un petit appartement.

Commenter cet article